Posted on

Internet s’impose actuellement comme un outil de communication incontournable pour toutes les entreprises. Il facilite grandement l’approche de chaque société avec sa clientèle. Disposer d’un site web est alors désormais indispensable. Néanmoins, cela ne s’avère pas suffisant. Il reste aussi crucial de savoir attirer l’attention des internautes en optimisant sa plateforme. De nombreux facteurs influent sur le positionnement d’un site web sur le moteur de recherche. Entre autres, la qualité du contenu, via la rédaction web à Madagascar, joue un rôle crucial. Voici les conseils pour créer un article à forte valeur ajoutée.

Bien connaître son persona

Un contenu efficace et pertinent est un contenu qui répond aux besoins de votre public cible ou persona. Il s’agit d’un personnage semi-fictif représentant un profil type de votre audience idéale. Cela se base notamment sur des critères, comme les caractéristiques démographiques (situation familiale et âge), les revenus et le comportement en ligne.

Il faut rédiger votre article en pensant à vos personae. À travers vos contenus web, vous devez apporter des solutions à leurs problèmes et essayer de répondre à leurs questions. Votre audience sera conquise lorsqu’elle trouvera facilement les informations dont elle a besoin. En remarquant ainsi l’intérêt des internautes pour vos contenus, les moteurs de recherche seront plus enclins à les valoriser. Votre site sera alors mieux positionné sur les résultats de recherche.

Sélectionner méticuleusement les bons mots-clés

Pour que votre contenu soit lu, il reste primordial de sélectionner les bons mots-clés. Il s’agit ici de bien référencer vos articles sur les moteurs de recherche. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils, comme Google Keywords Planner, Google Trends ou SemRush.

En matière de rédaction web à Madagascar, comme ailleurs, il existe deux critères à considérer dans le choix des mots-clés. Il s’agit du :

  • Volume de recherche (nombre de recherches mensuelles du mot-clé) ;
  • Niveau de difficulté ou keyword difficulty (difficulté du mot-clé à profiter d’une meilleure position sur les moteurs de recherche par rapport aux contenus déjà existants sur le net).

Il faut alors trouver un équilibre subtil entre ces deux facteurs pour choisir les mots-clés pertinents. Dans ce cas, le recours à des mots-clés de longue traîne peut s’avérer intéressant.

Soigner le titre SEO (meta titre)

Le premier élément que votre audience va voir est le titre SEO (Search Engine Optimization) de votre article. Il s’agit du titre qui apparaît dans les résultats de recherche. Il doit inciter les lecteurs à cliquer dessus pour en savoir plus sur le contenu. Un titre clair qui répond à une problématique particulière a plus de chance d’intéresser les internautes.

Sachez que les moteurs de recherche valorisent les contenus en lien direct avec la requête des internautes. Assurez-vous donc de vous adresser directement à votre public cible dans le titre de votre article.

Optimiser la méta-description

La méta-description désigne la brève description du contenu qui apparaît sous le titre SEO dans les résultats de recherche. En plus du titre SEO, elle a le pouvoir d’influencer le taux de clics (CTR pour Click Through Rate). Afin d’inciter les lecteurs à cliquer dessus pour lire votre article, il convient d’optimiser votre meta description. Cela consiste à :

  • rédiger des phrases accrocheuses comprenant uniquement l’information clé ;
  • utiliser des synonymes liés au champ lexical du mot-clé.

De même, la méta-description ne doit pas dépasser 155 caractères. Il s’avère donc judicieux d’être concis et d’aller à l’essentiel.

Assurer la fluidité du texte

Vous devez vous assurer de garder vos lecteurs longtemps sur votre page. Pour cela, votre article doit être fluide et bien structuré. Le chapô, c’est-à-dire le texte d’introduction, doit inciter les lecteurs à lire la suite. Le titre (H1) et les sous-titres (H2, H3) doivent être explicites et bien visibles afin d’afficher une structure claire. Le but est de permettre à un lecteur de lire le texte en diagonale et d’accéder rapidement aux informations dont il a besoin.

Ensuite, rédigez le corps de l’article en plusieurs paragraphes dont chacun apporte une nouvelle idée. N’hésitez pas à justifier vos propos avec des cas concrets et des exemples pour plus de précision. La fluidité d’un contenu passe aussi par des phrases simples et courtes. Par ailleurs, vous pouvez utiliser des listes à puce pour bien aérer le texte.

Ajouter des liens dans l’article

La pratique du cross-linking reste le meilleur moyen de distribuer la popularité entre les différentes pages de votre site. Il est donc conseillé de créer des liens internes contextualisés. Il s’agit ici de linker entre elles les pages ayant des sujets liés. De quoi montrer aux robots la logique qui régit la structure de votre plateforme.

Le linking externe constitue aussi une bonne approche en matière de référencement naturel. Cette technique augmente vos chances de classement dans les moteurs de recherche. Les liens externes doivent également être cohérents et pertinents par rapport au sujet traité au sein de la page. De même, vérifiez bien la réputation des sites linkés. Privilégiez un site fiable, bien reconnu et bien établi, qui se soucie de l’expérience utilisateur et de la conformité aux normes. C’est, par exemple, le cas du site Thirty-One Agency qui vient d’être restructuré pour plus de modernité et de convivialité.